Embaucher un apprenti

ACCUEILLIR UN APPRENTI

Dans la chimie industrielle

Toute entreprise du secteur privé, associations comprises, peut embaucher un apprenti. Cependant des mesures nécessaires à l’organisation de l’apprentissage, doivent être prises. En effet, il faut garantir que l’équipement de l’entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques du maître d’apprentissage (ou tuteur), permettent une formation satisfaisante de l’apprenti.

L’apprentissage permet d’accueillir un apprenti préparant un titre du ministère du Travail (CAIC), ou un titre professionnel (TTE), ou un diplôme professionnel de l’enseignement secondaire (Bac Pro), ou encore un diplôme de l’enseignement supérieur (BTS, BUT, Licence Pro, Master, ingénieur).

Pourquoi accueillir un apprenti dans l'entreprise ?

Accueillir un apprenti peut répondre à différents enjeux, soit du secteur, soit de l’entreprise, comme :
  • Anticiper le recrutement de vos futurs collaborateurs, suite au départ à la retraite des plus anciens
  • Avoir un regard nouveau et des savoirs actualisés par le biais de l’apprenti
  • Pouvoir former le futur collaborateur à l’image de votre entreprise
  • Confier à l’apprenti des projets sur lesquels vous manquez de temps et de ressources
  • Valoriser les compétences d’un membre de l’équipe en le formant à être maitre d’apprentissage (ou tuteur)

Comment accueillir un apprenti dans l'entreprise ?

  • Le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation est un contrat de travail en CDD, ou en CDI, dit de type particulier. Il est conclu à l’aide d’un formulaire spécifique, signé par l’apprenti et l’entreprise. 
  • De manière générale le contrat d’apprentissage s’adresse aux jeunes en poursuite d’études. Tandis que le contrat de professionnalisation est proposé aux personnes en reconversion ou aux demandeurs d’emploi. Retrouvez toutes les informations spécifiques sur le site du Service Public.
  • La durée du contrat doit couvrir la totalité de la période de formation y compris la soutenance finale lorsqu’elle fait partie intégrante du diplôme. Selon les formations la durée est de 1 à 3 ans. 
  • L’apprenti est un salarié à temps plein et est donc rémunéré. De ce fait, il a les mêmes droits et devoirs qu’un salarié.
  • Le rythme d’alternance est de 60 à 70% du temps en entreprise. Selon les formations, les périodes seront, soit de 2, soit de 3, soit de 4 semaines consécutives. 
  • L’apprenti est suivi en entreprise par un maître d’apprentissage (ou un tuteur), qui l’accompagne dans l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice de son futur métier et au diplôme (ou titre) préparé. Il est en relation avec le référent apprenti du CFA INTERFORA IFAIP.  

ÊTRE MAITRE D'APPRENTISSAGE OU TUTEUR

Un atout pour un accompagnement réussi

Accueillir un apprenti nécessite pour l’entreprise de désigner un maître d’apprentissage (ou tuteur) qui va être le responsable de l’apprenti pendant toute sa formation. Il s’occupera de lui dès son arrivée, facilitera son intégration et l’accompagnera pour l’apprentissage du métier. Il définira ses objectifs de progrès, l’évaluera et restera en liaison avec le référent pédagogique du CFA.

Devenir maître d’apprentissage demande une excellente maîtrise de son poste, une capacité de transmettre son savoir-faire et une volonté d’accroitre les compétences de l’apprenti. 
 
Le choix du tuteur permet de valoriser un salarié en reconnaissant ses atouts pour l’entreprise. Cela permet aussi de conforter sa pratique et développer ses techniques de management.
 
Ainsi il est essentiel de former le salarié au rôle de maître d’apprentissage, afin qu’il sache les missions qui lui incombent et comment les réaliser dans les meilleurs conditions. Nous proposons une formation au tutorat par le biais de notre centre de formation INTERFORA IFAIP, dans le carde de la formation continue.

Trouver UN APPRENTI

Un accompagnement sur mesure

Vous avez besoin de recruter un apprenti ? Nous vous aidons à trouver le candidat idéal !

LE RECRUTEMENT

Avec le CFA INTERFORA IFAIP

Démarche générale de sourcing et de pré-recrutement

Nous vous proposons des candidats :

  • dont les prérequis pour intégrer une formation sont confirmés.
  • que nous avons reçus en entretien de motivation avec nos partenaires de formation (UFA). 

Nous nous engageons depuis plusieurs années dans une démarche de pré-recrutement des apprentis opérateurs et techniciens de fabrication. Vous pouvez nous faire part de vos projets ou de vos demandes en précisant le contexte (atelier, rythme des postes, etc…), afin que nous puissions vous proposer des profils adaptés.

Notre processus est conçu avec des experts du recrutement et permet d’estimer les aptitudes d’un candidat à intégrer un parcours en alternance avec une perspective de réussite, et de donner un éclairage sur les points suivants : 

  • Savoir-être essentiels
  • Potentiel d’apprentissage du candidat
  • Capacité d’intégration dans une équipe
  • Construction du projet professionnel

Comment se déroule le processus de recrutement ?

Recruter des opérateurs et techniciens de fabrication est un véritable enjeu pour vos sites. Pour mieux vous accompagner, nous nous investissons dans le sourcing de candidats opérateurs et technicien de fabrication en alternance. Pour cela, nous organisons des demi-journées portes ouvertes dans les locaux de notre CFA. Nous participons aux salons spécialisés dans l’apprentissage en alternance et les métiers de l’industrie. Nous collaborons également avec Pole Emploi et les associations de réinsertion à l’emploi. Ainsi nous pouvons vous proposez une variété de profils qui ont tous suivi le parcours suivant :

  • Entretien et tests : 
    Nous recevons les candidats en entretien pour évaluer leur motivation et leur engagement dans un projet, puis en tests psychotechniques afin de connaitre leur capacité d’apprentissage.
  • Mise en relation des candidats avec les sites industriels : 
    Nous vous transmettons les CV de candidats qui correspondent le mieux à vos propositions d’accueil d’alternants. 
  • Recrutement : 
    Vous recevez les candidats et vous effectuez votre recrutement. Puis vous nous confirmez le candidat que vous souhaitez accueillir à l’aide de la fiche d’engagement que nous vous transmettons. 

Notre équipe vous accompagne pour le recrutement de vos apprentis, en ciblant la formation répondant à votre projet, en vous mettant en relation avec les candidats qui correspondent à votre projet, puis en mettant en place le contrat. 

Contacter notre équipe de recrutement de canditats

LES AVANTAGES

De l'apprentissage

Les avantages d’accueillir un apprenti en alternance sont : 

  • Répondre aux besoins de mains-d’œuvre qualifiées et anticiper une pénurie de compétences.
  • Faciliter l’intégration et l’embauche du futur salarié car il est formé aux méthodes de travail de votre entreprise.
  • Accéder à une richesse des profils avec des compétences complémentaires.
  • Bénéficier d’un accompagnement avec notre CFA tout au long de la formation.
  • Avoir une maitrise des coûts salariaux en bénéficiant d’aides et d’exonérations spécifiques.

Les aides aux employeurs qui recrutent en alternance pour l'année 2024

Cela concerne les contrats d’apprentissage et les contrats de professionnalisation conclus entre le 1er janvier 2024 et le 31 décembre 2024, préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP).

Pour la première année d’exécution du contrat d’alternance, le montant de l’aide s’élève à 6 000 euros maximum pour un apprenti, quel que soit son âge.

Conditions d’obtention de l’aide unique

Toutes les entreprises peuvent être concernées :

  • moins de 250 salariés : sans condition.
  • 250 salariés et plus : pour les entreprises qui s’engagent à atteindre un seuil de contrats d’alternance ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif au 31 décembre 2024 (selon les modalités définies par décret).

Pour plus d’informations concernant l’aide unique aux employeurs qui recrutent en alternance, veuillez vous référer au site du Ministère du travail.

Exonération de charges sociales

L’exonération spécifique des cotisations patronales sur les contrats d’apprentissage du secteur privé a été supprimée en 2019. Les rémunérations des apprentis bénéficient dorénavant de la réduction générale des cotisations. L’exonération des cotisations salariales spécifique aux contrats d’apprentissage est maintenu tout en étant limitée à 79 % du Smic.

Exonération de la contribution supplémentaire à l’apprentissage

Si vous comptez au moins 250 salariés et que vous employez au moins 5 % d’alternants, vous bénéficiez d’une exonération de la contribution supplémentaire à l’apprentissage (CSA). Idem si vous employez au moins 3% d’alternants dans votre effectif et que ce nombre a progressé d’au moins 10% (ou qu’un accord de votre branche prévoit une telle progression).

Aide pour le recrutement d’apprentis reconnus travailleurs handicapés

Une aide pour le recrutement d’apprentis reconnus travailleurs handicapés est possible, en fonction des critères de l’Agefiph.

Au CFA INTERFORA IFAIP, nous formons principalement aux métiers de :

Conducteur d’Appareils de l'Industrie de la Chimie

Le conducteur d’appareils de l’industrie de la chimie assure la surveillance et la conduite du cycle de fabrication de produits chimiques […]

OPÉRATEUR DE FABRICATION DE L'INDUSTRIE

L’opérateur de fabrication a les capacités nécessaires pour transformer la matière et élaborer des produits […]

TECHNICIEN DE FABRICATION DE L'INDUSTRIE CHIMIQUE

Le technicien de fabrication pilote et améliore la production d’un atelier, d’une unité de fabrication ou de conditionnement […]

TECHNICIEN DE TRAITEMENT DES EAUX

Le technicien de traitement des eaux assure le fonctionnement de systèmes de production d’eau potable ou spécifique […]

Formations en partenariat avec nos Unités de Formation par Apprentissage (UFA)

Nous proposons également plusieurs formations pour d’autres métiers, en partenariat avec des établissements d’études supérieures.

DES RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Les questions les plus fréquentes

Oui, c’est possible en fonction de votre dossier et surtout en fonction des résultats des tests de pré-recrutement qui permettront de valider la préparation du bac pro PCEPC en 1 an ou 2 ans. Pour intégrer le BAC PRO en 1 an, il est impératif d’être titulaire d’un BAC.

Ce sont des métiers qui sont traditionnellement plutôt masculins et, même si la proportion reste trop faible, des alternantes intègrent ces formations à chaque rentrée.

Pour les formations d’opérateurs de fabrication, les entreprises ne signent un contrat que lorsque l’apprenti a 18 ans révolus et les exceptions sont très peu nombreuses. Cependant, en fonction de votre situation et de l’avancement de votre dossier, une solution d’attente peut être trouvée.

Il est possible de se former par la voie de l’alternance et vous pouvez candidater. Au-delà de 30 ans, seul un contrat de professionnalisation peut être engagé. Comme pour l’ensemble des candidats, vous suivrez un processus de pré-recrutement et la décision finale appartiendra à l’entreprise. Votre profil, votre expérience et votre motivation peuvent faire la différence.

Oui, vous pouvez vous inscrire. Vous pouvez accéder au dossier de candidature grâce au formulaire d’inscription. Si vous avez des questions restées sans réponse, vous pouvez nous écrire directement.

La formation est gratuite et rémunérée pour les apprentis/alternants. En contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, vous avez un statut de salarié. Vous recevez une rémunération en fonction de votre âge et de la durée de la formation. Par exemple, pour les apprentis, vous serez rémunérés entre 43% et 78%, pour les 18-25 ans, et au SMIC, pour les plus de 26 ans. Vous pourrez bénéficier des mêmes avantages que les autres salariés de l’entreprise, par exemple d’un 13ème mois de salaire. Le coût de la formation sera défini par le niveau de prise en charges publié par France Compétences, à partir de 6500 € par année de formation, selon la formation.

Pour les apprentis du secteur, France Chimie Auvergne Rhône Alpes a mis en place un partenariat avec Action Logement. Cela permet aux apprentis de bénéficier d’un accompagnement pour la recherche d’un logement en location, pour la constitution de dossiers d’aides potentielles et de bénéficier de logements « clés en main » dans la résidence Yves Chauvin, proche du campus de Villeurbanne.

Nous prospectons auprès des entreprises et à l’issue du processus de pré-recrutement (examen de votre dossier, entretien, tests). Si votre dossier a un avis favorable, votre CV est transmis aux entreprises. Vous pouvez bien sûr rechercher une entreprise de votre côté, ce qui vous donne un avantage. Dans tous les cas, les tests de pré-recrutement donneront un avis sur votre candidature, votre potentiel d’apprentissage et l’entreprise prendra sa décision au regard de ce positionnement.

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail, en règle générale en CDD, et à ce titre les apprentis sont des salariés. Vous serez donc rémunéré tous les mois à un pourcentage du SMIC qui dépend de votre âge et de la durée de la formation.

Il est fortement recommandé d’envoyer sa candidature au plus tard mi-juin. Toutes les candidatures reçues sont examinées. Cependant, à profil équivalent, le processus de recrutement comportant plusieurs étapes, les candidats ayant déposé leur dossier avant mi-juin, ont plus de chances de voir leur candidature aboutir.

Oui, c’est possible et en particulier par la voie de l’apprentissage. Notre CFA offre lui-même des possibilités de poursuite à Saint-Fons ou dans un des établissements partenaires. Par exemple : vous suivez le CAIC ou le BTS à Saint-Fons et vous continuez la Licence Professionnelle à l’IUT Lyon 1.

Il faut savoir que ce sont les entreprises qui font le choix du contrat. L’âge est un critère déterminant. Le contrat d’apprentissage peut être signé jusqu’à 29 ans révolus dans le cas général. Au-delà seul un contrat de professionnalisation peut être signé. Ce sont tous les deux des contrats qui permettent de suivre une formation en alternance entre un centre de formation et une entreprise. Pour les moins de 26 ans, le contrat d’apprentissage est largement privilégié par les entreprises.

La signature d’un contrat est indispensable pour suivre une formation en alternance. Des solutions d’attente de courte durée peuvent être proposées au cas par cas selon votre situation et l’avancement de votre dossier.

Oui, les diplômes obtenus comme le bac professionnel ou le BTS  sont les mêmes que par la voie scolaire. Si votre parcours se déroule normalement, vous aurez en plus acquis une expérience professionnelle valorisable pour une embauche future

NOUS CONTACTER

Photo de Muriel Bonnaigue

Muriel BONNAIGUE

Chargée de Recrutement et Relations des Entreprises CFA - Coordinatrice Alternance – Référente Mobilité Internationale

En charge du pré-recrutement des futurs alternants et de l’identification des besoins, conseil et placement des candidats auprès des entreprises.

Sa citation : « Accompagner les jeunes et moins jeunes vers la voie de la réussite et contribuer à leur épanouissement professionnel, c’est ce qui me fait grandir chaque jour ! »

FERMETURE HIVERNALE
du samedi 23 décembre au lundi 1e janvier 2024

Nous vous répondrons à notre retour le mardi 2 janvier 2024.

Bonnes fêtes de fin d'année !